Séjour Pêche en Estrémadure Espagne

May 9, 2017

Vivre un séjour guidé pêche des grands brochets et gros black bass en Espagne, un rêve pour beaucoup, une réalité pour certain. 

C'est en tout cas l'aventure que Julien et Gilles ont vécu récemment accompagnés et guidés par Cédrick Plasseau, Moniteur Guide de Pêche Professionnel, Fishing-Aventure, au cœur des grands lacs de l'Estrémadure en Espagne sur la structure de Predator-fishing-Camp de Samuel Duhen.

 

Un séjour d'une semaine, sept jours complets en maison individuelle tout confort, comprenant six jours intensifs de pêche en bateau sur les grands lacs de barrages Cijara, Garcia Sola, Orellana, Serena et Zujar, à l'Est de l'Estrémadure.

Une chance pour nos deux pêcheurs, d'avoir choisi Cédrick comme guide! En plus du guidage permanent sur place, il leur assure un confort de route et de transport depuis Bordeaux jusqu’à leur destination, puis le retour. Un service complet qui leur a permis de voyager sereinement à prix réduit et de transporter tout le nécessaire pour le séjour leurres et cannes compris à bord de son véhicule. 

9h de route plus tard, les voici arrivés à destination au village de Valdecaballeros ou les attend Samuel et son épouse pour leur confier les clés de la maison ainsi que toutes les informations pratiques du séjour et de la région qu'ils vont pouvoir découvrir.  

 

Les repas du soir sont pris au cœur du village qui offre de belles adresses, de succulentes tables typiques et chaleureuses comme il est rare. Les produits frais et locaux sont préparés à la minute afin de mieux régaler nos voyageurs à chaque dîner, accompagnés de bières fraiches servies dans des chopes glacées ou de vins frais du pays.         

Le soleil est bien présent toute la semaine avec des températures d'eau de 14° à 17°C, un vent variable Sud-Est et Nord-Est souvent timide, ce qui laisse présager une pêche technique mais propice à la capture de grands brochets. Le ton est donné, les gros poissons sont visés.

La sélection des cannes pour le séjour:

Funlure spinning 7/21gr et 10/40gr pour la pêche du black-bass en waki ou au shad.

Bassforce II spinning 15/80gr pour la pêche du brochet au shad en traction.

Bassforce Bait Casting meter over Type1 30/70 pour la pêche du brochet et des Black-Bass aux petits swimbait ou shad palette

Bassforce Bait Casting Jerk 60/120 pour la pêche du brochet au Jerk ou au gros shad en verticale.

 

Nos pêcheurs découvrent le bateau au petit matin, bass boat américain CRESTLINER fish hawk 1650, propulsé par moteurs 4 temps, HONDA 60cv avec sondeurs GPS moteurs électriques avant MINN KOTA Terrova. Ils chargent leurs affaires à bord tandis que Cédrick leur donne les mesures de sécurité essentielles à la pratique pêche aux leurres en bateau et au bon déroulement du séjour. C'est parti pour la chasse des gros poissons.

Il faut quelques lancés d'adaptation pour se faire à la pêche du moment et du secteur. La pêche en grands lacs demande des connaissances et des matériels spécifiques que leur guide leur enseigne et leur confie naturellement. Au fur et à mesure de la découverte du milieu et des techniques, les premiers poissons arrivent : de grosses touches demandant des ferrages appuyés pour assurer les prises. Voici déjà les premiers black-bass à bord, la funlure a une fois de plus fait le travail.

La pêche est lancée, et bien que les conditions météo soient assez difficiles pour la saison, quelques poissons sont bien actifs, un coup du soir prolongé permet à nos deux pêcheurs de voir des grosses attaques sur les leurres de surface et de très gros brochets suivre les leurres jusqu'au bateau, nuls doutes, ils sont bien là !!! 

 

Profitant des moments de repos et de détente, Cédrick en profite pour apporter un maximum d'informations sur les bonnes animations à avoir avec les leurres sur ses secteurs. Il faut pêcher plus lent, plus précis et s'appliquer sur les zones a prospecter et surtout dans les ferrages.

Les premiers jours passent et le vent est enfin là, il faut en profiter et tenter le tout pour le tout pour taper les plus gros ! La taille des leurres monte d'un cran quitte à prendre moins de touches, mais tenté de déclencher de grosses attaques puissantes. C'est le cas, on range les funlure et on sort les Bass Force BC Meter Over et les cannes Jerk Hearty Rise à bord du bateau, Shad GT 22cm et Skeleton 18cm Delalande Pêche sont de la partie et prennent l'eau à présent. Les postes sont choisis, on privilégie les grosses pointes rocheuses près des grandes cassures. Les premiers impacts ne se font pas attendre ! Gilles vient de ferrer un joli Black Bass sur le Shad Gt 22cm argent pailleté Zébré noir dans 12m d'eau, quand soudain, c'est la touche en plein large dans 20m de l'autre côté du bateau sur le Skeleton 18cm blanc nacré dos noir, c'est ferrer et c'est lourd, c'est un joli brochet qui vient de rentrer dans l’épuisette.

Les gros leurres sont donc de la partie pour conclure cette belle journée au fil des dérives, les poissons apprécient tout comme nos pêcheurs, pourquoi se priver !
La chaleur est incessante, les températures d'eau montent, les poissons commencent à bien bouger, profitons-en !

Le vent pousse de mieux en mieux vers les hauts-fonds, il est temps de prospecter de nouveau quelques herbiers connus, les poissons de fourrage s'y sont réfugiés, nos chers carnassiers ne devraient pas être loin ...
En effet, ils sont bien là, les premières touches ne se font pas attendre, les ferrages sont appuyés et les combats s'engagent pour le plaisir de tous.

C'est l'heure des petits shad en 11cm et de la pêche en traction au-dessus des herbiers, tout le monde touche ses poissons pour la plus grande satisfaction du guide.

Nouvelle journée et nouvelles conditions météo, il ne faut pas louper cette journée ! Le départ sur l'eau se fait tôt pour arriver le plus rapidement sur l'activité du matin. La boule de fourrage repérée la veille a encore grossie et de nouvelles boules sont localisées autour sur le secteur, un amas de brochet et lui aussi repéré. Ils sont en chasse dans 10 à 15m, juste au-dessus des blancs. C'est le moment pour nos pêcheurs de descendre les leurres et d'appliquer à la lettre ce que leur guide leur a enseigné sur la pêche en verticale au shad.

Le décompte et lancé, les pick-ups se ferment et les premiers impacts ne se font pas attendre... ! Grosse cartouche pour Gilles pour sa première fois en casting ! C'est ferré et c'est très lourd, le combat s'engage. Il n'y a pas de doute, c'est métré !!!
La Go Pro filme, c'est magnifique, une belle femelle de 105cm rentre dans l'épuisette, quand soudain Julien ferre à son tour et voilà un magnifique doublé, la journée commence bien !!!
Les deux poissons sont dans l’épuisette. Nos pêcheurs sont heureux et notre guide est ravi.
Quelques photos pour immortaliser tout cela et c'est reparti pour une nouvelle dérive.
Malheureusement, l'équipage se rendra compte plus tard que l’appareil photo avec lequel les photos on été prises n'avait pas de carte mémoire à cet instant... Rien n'est perdu les images ont été immortalisées avec la go pro qui tourne sur le bateau.
Le bateau est remis dans l'axe de pêche et les leurres reprennent leur position dans la couche d'eau désignée. Nouvelles touches et nouveaux ferrages, la journée s'annonce plus que bien, les brochets sont actifs et mordeurs, que du bonheur.

La pêche du jour est trouvée, ça sera Shad palette pour tout le monde et les ferrages s'enchaînent les uns après les autres. Plus de 16 brochets vont ainsi monter dans l'épuisette, les attaques sont nombreuses, tout comme les ferrages engageant à chaque fois de très beaux combats. Malheureusement dans la précipitation, Julien en saisissant l'épuisette, percute la Go Pro installée sur le par brise du bateau et fait tomber celle-ci dans plus de 35m de fond... Tout le monde accuse le coup, surtout pour la quantité d'images qu'elle contenait, c'est une semaine complète de ferrages et de prises de gros poissons qui vient d’être perdue à jamais. Le moral est en baisse, mais Cédrick pousse à continuer la pêche pour la Go Pro, nous verrons plus c'est un accident navrant c'est sûr, mais cela ne doit pas gâcher le séjour. Le bateau est repositionné de nouveau sur le banc de fourrage toujours présent et la pêche reprend de plus belle.

Une journée exceptionnelle se confirme avec la prise de plusieurs gros poissons, une superbe activité qu'il ne fallait pas louper, c'est certain. Gilles et Julien félicitent leur guide pour cette journée d’exception, mais ce n'est pas fini, même si l'activité baisse peu à peu en début d’après-midi. Il reste toutefois des poissons à faire, petite pause repas et le bateau se remet en pêche élargissant son action sur les abords des boules de blancs et reprenant la pêche en traction au shad. De nouvelles touches arrivent rapidement et de nouveaux gros poissons sont montés à bord du bateau.Le bateau de Samuel n’est pas en reste et fait également un carton, ses jeunes clients Paul 17 ans et Nino 7 ans, accompagné de leur papa, touchent à leurs tours de très beaux brochets sur le spot pour leur plus grand plaisir et se font également plaisir en Wacky sur les black-bass, un superbe équipage enthousiasme, attentif et à l’écoute qui a régalé tout le monde de leur bonne humeur permanente tout au long du séjour.

 

 

 

C’est aussi ça un voyage de pêche, une aventure vivante avec des belles rencontres et de beaux échanges de passions et de pratique pêche, qui enrichissent tout le monde, l’aventure ce partage au quotidien que ce soit sur les bateaux ou le soir autour d’un bon verre et d’une assiette de Pata Négra ou d’une tortilla maison.

 

Un superbe séjour donc pour tous avec la prise de magnifiques brochets et black bass, un séjour riche en cultures et techniques pêche sur grands lacs que Gilles et Julien ne sont pas prêt d'oublier ! Les séjours guidés en Estrémadure offrent en plus de la possibilité de capturer de très gros spécimens, une aventure exceptionnelle à la découverte de la nature et de l’environnement du pays. Un accompagnement permanent facilitant le séjour et bien entendu, une expérience unique basée sur le partage de passion et de technique pêche, qui enrichissent et servent lors des prochaines sessions sur d'autres secteurs.    

 

Cédrick Plasseau vous accueille pour de nouvelles aventures en Estrémadure sur la structure de Predator Fishing Camp à partir du mois d'Octobre 2017, auprès de Samuel Duhen, pour l'accompagner dans la traque de ses gros carnassiers si chère à nos pêcheurs.

Retrouvez toutes ses actualités pêche sur son site: FishingAventure.com ainsi que sa page Facebook: en cliquant: ICI

 

Et n'oubliez pas, respectez votre nature et préservez vos milieux aquatiques, vous en serez récompensé !!!  

 

 

     

       

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

Please reload

Posts à l'affiche

SÉJOUR SPÉCIAL PÊCHE DU SANDRE EN ESTRÉMADURE

November 17, 2019

1/10
Please reload

Posts Récents